Avoir un enfant en Angleterre

Vous venez de découvrir que vous êtes enceinte, félicitations !
Voici un petit guide non exhaustif de la grossesse en Angleterre.

Avoir un enfant en Angleterre

**Grossesse

La grossesse en Angleterre est prise en charge gratuitement. Aussi, durant votre période de grossesse et jusqu’à un an après la naissance de bébé ; vous êtes exemptée de paiement des médicaments et des frais dentaires. Une occasion à saisir ! Pour pouvoir en bénéficier demander au cabinet du GP le maternity exemption certificate au plus vite.

Selon votre lieu de domicile ou votre préférence, il existe plusieurs hôpitaux à et autour de Manchester (liste ici). Les principaux restant St Mary’s (Oxford Road, centre ville) et University Hospital Of South Manchester – Wythenshawe. Les hopitaux offrent en général des visites de leur établissements. Bien pratiques, elles permettent de rassurer un peu et de savoir où aller le jour J.

Le suivi de grossesse ou antenatal care.

Vivre sa maternité en Angleterre peut à priori dérouter certaines futures mamans par sa différence avec le système français. Le principe de base : il n’y a pas de raison que ça se passe mal ! Sauf en cas de complications, les soins et suivis peuvent paraître réduits au minimum. Ici le suivi de grossesse et l’accouchement sont effectués par les midwives sauf si il y a des complications ou une grossesse à risque, auquel cas un médecin prend le relais.

Dès le test de grossesse positif, prendre rdv avec votre GP (si vous n’en avez pas encore un, plus d’info ici). Contrairement à la France il n’y a pas de confirmation par prise de sang. Le GP prend ensuite contact avec l’hôpital pour un premier rdv (booking appointment) avec une sage-femme (midwife) entre votre 8ème et 12ème semaine de grossesse. Votre rdv vous sera communiqué par voie postale. A l’issu de cette rencontre un dossier de suivi de grossesse vous sera remis.

Une première échographie (scan) est programmée à l’hôpital autour du 3ème mois de grossesse. L’occasion pour vous de confirmer votre date d’accouchement (due date), de suivre le développement du bébé et de repérer les éventuelles anomalies.

Autour de votre 16ème semaine de grossesse, un rdv avec votre GP ou une community midwife est à planifier. Contrairement aux rdv précédents à l’hôpital, celui ci s’effectue chez votre GP ou centre médical. La plupart du temps chaque cabinet de GP a des permanences hebdomadaire de midwives.

Une deuxième échographie est programmée à l’hôpital autour du 5ème mois de grossesse, semaine 20. Ce scan permet de vérifier le développement du bébé. Pour les plus curieux, c’est également l’occasion de découvrir le sexe du bébé. Aucune autre échographie est planifiée par la suite sauf avis médical contraire.

A la suite de cette dernière échographie, s’en suit une suite de rdv avec votre community midwife à espace plus ou moins régulier. Les rdv se passent en général de la manière suivante (dans le cas d’une grossesse sans risques) : questions sur votre état de santé ; analyse urinaire, mesure de votre ventre et écoute du rythme cardiaque du bébé.

→ Pour plus de précisions et un planning exhaustif des visites, site de la NHS (en anglais)

Antenatal class ou classes de préparation à l’accouchement

Ces classes, gratuite (NHS) ou payante (privé) et en anglais, sont disponibles pour toutes les futures mamans. Elles sont la plupart du temps animées par des sages femmes dans un esprit informel et amical sur plusieurs semaines. Outre l’occasion de se préparer pour l’accouchement et l’arrivée du bébé ; c’est un très bon moyen de rencontrer d’autres mums to be à des stade de grossesse similaires. Les participantes restent souvent en contact après les classes et s’entraident dans les premiers mois de la vie de bébé.

→ Plus d’infos auprès de votre midwife et sur le site de la NHS (en anglais)

L’accouchement et le séjour à l’hôpital

La vraie grande différence avec le système français.
En Angleterre, les jeunes mamans ne restent en général pas plus d’une nuit à l’hôpital dans le meilleur des cas, encore une fois sous réserve d’un accouchement sans complications. Il n’est pas rare de voir repartir certains jeunes parents quelques heures après l’accouchement. Certaines s’en accommoderont ; d’autres trouveront cela expéditif. N’hésitez pas à insister auprès du service médical si vous souhaitez rester un peu plus.

Après la naissance de bébé, prévoir quelques visites et tests à l’hopital : visite d’un pédiatre pour un check up, test auditif, remise du red book (carnet de santé)…
Une fois votre décharge en règle, retour à la maison avec un suivi de la sage femme à votre domicile.

**Suivi post-accouchement

Enfin rentrés à la maison ! Plusieurs visites médicales seront planifiées et offertes durant les premiers mois de la vie de votre enfant.

Visites post-accouchement

Suite à votre (court) séjour à l’hôpital, une sage-femme vous rendra visite à domicile à j+1, j+5, j+10 et j+30 de votre accouchement. Le but de ses visites est de s’assurer que vous et le bébé vous portez bien. La midwife en profite également pour suivre la courbe du poids du bébé, répondre à vos questions, s’assurer du bon déroulement de la prise du sein/biberon ; etc… A J+5, la midwife effectuera un prélèvement sanguin sur le talon de bébé pour déceler toutes maladies génétiques peu communes.

En complément des visites de midwives, un(e) health visitor se rendra à votre domicile dans autour de 2 et 6 semaines suivant la naissance de bébé (rdv annoncé par voie postale). Le but de ses health visitor est d’échanger sur le rôle des parents et d’informer sur les règles de santé et de sécurité. Quelques informations sur des groupes et activités parentaux locaux vous seront également délivrées.

→ plus d’infos en anglais sur le site de la NHS

Visite des 6 semaines (6 weeks postnatal check)

Une visite de contrôle est obligatoire pour vous et bébé autour de 6 semaines après la naissance chez votre GP. Cette visite consiste à s’assurer de votre état personnel moral et de santé. Un examen physique est également prévu pour bébé. Vous recevrez normalement la date de rdv par lettre postale, si ce n’est pas le cas n’hésitez pas à contacter votre GP. Profitez de cette occasion pour enregistrer votre enfant chez votre GP si ce n’est pas fait automatiquement.

→ plus d’infos en anglais sur le site de la NHS

Vaccinations de votre enfant

Votre health visitor vous informera du calendrier de vaccination de bébé (informations également disponibles dans votre red book). Ces vaccinations sont gratuites et fortement recommandées par la NHS. Durant la première année de sa vie, 4 injections sont à prévoir autour de 8, 12 et 16 semaines puis à 13 mois.

→ plus d’infos en anglais sur le site de la NHS.

**Congés et allocations

En temps que résident du royaume vous pouvez avoir le droit à un congé maternité (maternity leave) ou paternité (paternity leave) si vous travaillez.
Attention, les conditions varient fortement de votre situation et d’un employeur à un autre.

Si vous êtes employée ou self employed

Si vous êtes éligible vous pouvez prétendre à 52 semaines de maternity leave et payé jusqu’à 39 semaines, on parle alors de maternity pay.

→ Contactez votre employeur

→ Plus d’infos et pour voir si vous êtes éligible ; en anglais ici. Une application vous permet notamment de calculer vos droits, en anglais ici.

Si vous êtes sans activité ou que vous n’êtes pas éligible

Si vous êtes sans activité ou que vous n’êtes pas éligible auprès de votre employeur , vous pourrez peut être prétendre à un revenu minimum. On ne parle alors plus de maternity pay mais de maternity allowance.

→ Plus d’infos et pour connaître les conditions, en anglais ici

Si vous êtes un futur papa

Si vous êtes employé, vous pouvez prétendre à un paternity leave.

En règle générale, si vous êtes éligible vous pourrez bénéficier de une à deux semaines payées. Les conditions étant variables d’un employeur à un autre, contactez directement votre employeur pour voir si vous pouvez y prétendre.

→ Plus d’infos et pour voir si vous êtes éligible ; en anglais ici

→ Une application vous permet notamment de calculer vos droits pour les futurs parents, en anglais ici.

**Allocations familiales

L’Angleterre offre la possibilité à tous les résidents du royaume de pouvoir bénéficier d’allocations familiales (child benefit) dès le premier enfant et les suivants.

Premier enfant ou enfant unique £20.70 par semaine
Enfant supplémentaire £13.70 par semaine

Pour obtenir ces allocations, consulter les informations et remplissez le formulaire de demande au plus vite après la naissance vers le lien du site du gouvernement.
A savoir que la somme d’argent est rétroactive en fonction de votre date d’arrivée en UK ou la date de naissance de votre enfant né ici (voir conditions).

Déclarer votre enfant

Les enfants nés au Royaume Uni ne peuvent pas prétendre à la nationalité britannique lors de leur naissance si au moins un des parents n’est pas britannique. Le droit du sol ne s’applique pas à la naissance pour les enfants nés de deux parents étrangers.

***Déclaration auprès des autorités locales anglaises

Il vous faudra néanmoins déclarer votre enfant aux autorités locales de la ville de naissance. Selon la loi vous avez jusqu’à 6 semaines après la naissance pour déclarer votre enfant. Il faut généralement prendre rdv. A la suite de ce dernier, on vous délivrera un birth certificate. N’hésitez pas à prendre quelques copies en plus (généralement payantes).

→ Pour les résidents du Greater Manchester, toutes les infos en anglaisici

→ Si votre enfant est né à Manchester mais que vous résidez dans une localité autour de Manchester (Trafford, Salford, Bury et Rochdale), vous pouvez directement déclarer la naissance auprès de cette dernière.

Déclaration auprès des autorités françaises

Une fois votre enfant déclaré auprès des autorités anglaises, il vous faut le déclarer auprès des autorités françaises, en l’occurence le Consulat de France à Londres. On appelle alors cela une transcription de l’acte de naissance, qui s’effectue sur les registres consulaires. Attention prenez y vous à l’avance, les délais sont longs, au minimum 8 semaines.

→ Toutes les démarches, sur le site du Consulat ici

Une fois la transcription réalisée et reçue vous pourrez amorcer les démarches pour obtenir les documents d’identité (carte d’identité, passeport…). N’oubliez pas au préalable d’inscrire votre enfant et vous même (si ce n’est deja fait) sur les registres des Français établis hors de France.